Lancement de la série 2008 de Microsoft

Ce billet a été initialement rédigé sur le défunt blogue À la base 2

WindowsCet événement a eu lieu il y a maintenant 1 mois, mais je vais tout de même terminer le brouillon que j’avais fait pour l’occasion. Comme je mettais le peu de temps que j’avais dans le thème et la création de ce siteEn partant, je dois vous dire que j’étais assez content d’avoir la chance d’aller à un lancement d’envergure de Microsoft. Je ne travaille que depuis peu avec les outils de Microsoft et l’on m’avait tant parlé de ces grandioses journées à la Bill Gates. De plus, l’intérêt était encore plus grand, du fait que j’utilise quotidiennement Visual Studio et SQL Server.

Croyez-moi, ce fut une déception sur presque toute la ligne. Je suis d’un tempérament assez critique, alors ça ne surprendra personne que j’amène quelques points qui m’aient déçu, mais quand c’est presque en totalité…

L’événement se faisait au cinéma de la Banque Scotia dans le centre-ville, rien de mal dans ça : bien situé, les bancs confortables… Par contre, le mot grandiose n’était pas à l’honneur. Je ne sais pas pour les autres villes visitées, mais à Montréal, ça avait tout autant d’envergure qu’une présentation tout à fait normale. Dans toutes conférences ou présentations, que ce soit Microsoft ou non, on s’habitue à avoir dès le début une tablette à papier et un crayon pour prendre des notes: cette fois-ci, seulement le crayon. Vous me direz que ce n’est pas bien grave, que ça évite du gaspillage, sauf que quand on vient pour l’entreprise, on doit souvent prendre des notes sur les choses intéressantes pour les transmettre au reste de l’équipe qui n’a pu venir. Vous me direz que c’était à moi d’amener quelques choses pour prendre des notes, mais que voulez-vous, on nous a habitués autrement! Croyez-moi, une journée de note avec mon BlackBerry, c’est long (mon modèle ne possédant pas un clavier complet, ça devient dur à la longue).

La nourriture qu’on nous à donnée pour diner étant très moyenne. Oui, je sais, on nous l’a donné, mais quand même, il aurait fallu se forcer! Pour le diner, on avait un sandwich, une liqueur et un brownie (beaucoup trop sucré) et tout ça était dans une boite de carton. Pourquoi? On n’est pas capable de tenir trois petites choses en plus? Vraiment du gaspillage, d’autant plus qu’il n’y a pas de recyclage au cinéma. Vous allez dire que je me contredis, mais croyez-moi, j’ai de fortes tendances écologiques et le papier qu’ils donnent habituellement pour prendre des notes, lui, je l’use à la corde.

Le point, qui selon moi est le pire de tous, c’est qu’ils n’ont pas traité de SQL Server. Peut-être n’ais-je pas vu si c’était écrit à quelques parts, mais pour ma part, je l’ai su seulement quand le présentateur l’a dit. La raison, c’est que SQL Server 2008 n’est pas encore en “release”. Ok, c’est une raison plutôt valable, quoique tu peux discuter des points forts déjà implémentés, surtout que j’allais principalement pour ça! Au pire, tu retarde le lancement, même si d’un point de vue “marketing” ce c’est pas fort. Mieux, tu mets une note pour l’indiquer. Bref, grosse déception pour moi.

Du reste, si ce n’est que la présentation sur LINQ n’a pas fonctionné, c’était bien. Quoique je respecte beaucoup Christian Beauclair, qui a présenté plusieurs événements auxquels j’ai participé, un seul conférencier pour toute la journée ce n’est pas super. Moi je l’aime bien, car il connait son sujet et sait se déprendre en cas de problème, mais si quelqu’un ne l’aimait pas, la journée a dû être longue. De plus, plusieurs présentateurs nous auraient permis de connaître plus d’un type de Microsoft. Ça nous fait des références lors de certaines activités et ça augmente notre sphère de connaissances.

Pour terminer, sérieusement, la publicité de Dell et HP “camouflé” dans un vidéo pour une mise en situation, on était supposé ne pas se rendre compte que c’était ca? C’était juste drôle, sauf que j’ai eu l’impression qu’on nous prenait pour des niais. Donc en gros, pas une si mauvaise journée du point de vue technique (excluant SQL), même si je souligne grandement, voire presque juste, les mauvais côtés. Par contre, je serais mieux préparé pour le prochain lancement et surtout, je n’attendrais pas un événement inoubliable!

__________

Source de l’image: Ashbaugh Online

Share the love

Twitter Facebook LinkedIn Google Plus

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *