Bonne année 2010

Ce billet a été initialement rédigé sur le défunt blogue À la base 2

L’an passé je vous ais souhaité une bonne année 2009 et je réitère mes souhaits pour cette année. Je ne vous souhaiterais rien de particulier comme la santé, l’amour ou je ne sais trop. Je crois que cela vous appartient que de définir ce que vous souhaitez pour 2010! Pour ma part, je me souhaite une année 2010 tout aussi remplie de bonnes choses comme l’année qui se termine sous peu. J’ai eu le plaisir d’amener ma relation avec chérie à un autre stade, de continuer de me dépasser professionnellement dans une entreprise en pleine expansion et de rencontrer plusieurs nouvelles personnes que je peux facilement qualifier d’ami(e)s présentement. Bref, ce fut une belle année pour moi.

L’an passé, j’ai osé faire ce que plusieurs personnes font et ce que plusieurs blogueurs affichent publiquement sur leur blogue : des résolutions. J’avais choisi quelque chose de très vague, mais qui se veut très gros du même coup : mieux vivre! Ce n’est pas ce à quoi tout le monde aspire me direz-vous? Effectivement, mais je l’ai abordé d’un angle plutôt réaliste, sans pression et de manière quantifiable. Je crois bien avoir réussi mon coup. Bien sûr, j’aurais pu faire mieux, mais on peut toujours faire mieux, car je ne crois pas en la perfection.

L’année 2010 ne sera pas différente et je vais tenter de me lancer quelques petits défis (autrement dit, des résolutions) sous différents aspects de ma vie. Un à deux défis par “sphère de vie” que je considère importante (elles ne sont pas en ordre d’importance, mais en ordre alphabétique): nouvelle année, nouvelle approche.

Familiale : présentement ma vie familiale me comble: des parents super, une belle-famille que j’adore, une fiancée magnifique et trois petits chats. J’aimerais toutefois leurs consacrer plus de temps : souper de famille plus réguliers, sortie de couple (j’ai tendance a souvent être entouré de monde et ici c’est surtout l’aspect 1 à 1) plus diversifiés. Est-ce réellement un défi ou un effort? Absolument pas.Personnelle : j’aime lire. J’ai même plusieurs livres à la maison qui n’attend que d’être lu. J’en ai encore plus dans ma liste de souhaits sur Amazon. J’aime surtout lire des livres sur mon domaine, sur les médias sociaux, sur la science, sur la politique, sur la religion… Je ne suis pas trop livre d’histoire. Souvent avant de me coucher j’aimerais lire un peu, mais frapper par la fatigue, je suis trop “brain dead” pour lire des livres qui demandent réflexions. Ce qui fait que je me retrouve souvent à ne pas lire beaucoup ou très peu. J’aimerais donc prendre plus de temps pour lire.

J’aimerais aussi prendre plus de temps pour écrire sur ce blogue. J’ai une tonne d’idée en banque et j’aime écrire sur ces sujets. Je ne prends pas assez le temps de m’asseoir et mettre ces idées en billet.

Professionnelle : j’aime ce que je fais et j’aime l’entreprise où je suis présentement, mais je disais dernièrement que mon emploi de rêve serait de devenir évangéliste dans le domaine des TI. Je n’étalerais pas les raisons, la description de cet emploi pas toujours bien connu et mes questionnements à ce sujet ici, car il y en a assez pour en faire un billet (dont j’aimerais prendre le temps d’écrire durant les “vacances” du temps des fêtes). Est-ce quelque chose de réalisable durant 2010? Je crois que oui!Santé : j’ai préféré en faire une catégorie à part de personnelle, car je la vois bien distincte quoi que pareil aussi. En réalité, toutes ces sphères entreraient dans personnelle.

Celle-ci ma causée bien de petits problèmes en 2009 et je ne crois pas cette galère terminée. Toutefois, je n’ai pas à me plaindre si je me compare à d’autres. Chose sûr, je dois travailler mon alimentation ainsi que l’exercice. Deux gros items à prendre en compte, alors 2010 sera l’année de la remise en forme. Je ne suis pas un grand sportif et pourtant le peu de temps que j’ai été au gym l’an passé m’a procuré un plus grand bien : moins fatigué, plus en forme, plaisir de m’entrainer… Il faut juste que je règle mon agenda en conséquence et que je me donne le petit coup de pied au fesse pour reprendre le rythme.

Ça fait gros comme résolution vous ne trouvez pas? J’ai toujours eu comme idée que de n’en prendre qu’une seule et non trop grosse serait plus facile à tenir. D’un autre côté, la vie est courte et c’est en étant encore jeune que je peux améliorer certains aspects de ma vie. Pourquoi reporter à plus tard les plaisirs de la vie?De votre côté, prenez-vous des résolutions? Si oui, quelles sont-elles? Sinon, pourquoi n’en prenez-vous pas?  

Source de l’image: http://senly.fr.nf

Share the love

Twitter Facebook LinkedIn Google Plus

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *