Je redeviens un agent libre sous peu, professionnellement parlant!

Ce billet a été initialement rédigé sur le défunt blogue À la base 2

On ne sait jamais quand cela va arriver, mais d’ici peu je vais me retrouver sans emplois. Par chance, voyons le côté positif, ce n’est pas dû à ma personne que cela arrive, mais bien à un événement au sein de l’entreprise qui m’emploie présentement et avec lequel je ne peux malheureusement rien faire. Suite à cette situation, je dois prendre une décision très rapidement: trouver un autre emploi ou partir à mon compte!

 

Cela fait plusieurs fois que je pense au deuxième choix, mais je suis quelqu’un de très loyal envers une entreprise et j’aimais beaucoup ce que je faisais chez mon employeur actuel au même titre que j’aimais bien l’entreprise. Bien sûr, cela implique plusieurs choses, dont d’avoir un certain coussin pour s’aider à démarrer, chose que je dois avouer, je n’ai pas présentement. Par contre, pour l’instant je n’écarte aucune possibilité et je regarde ce qui s’offre à moi.

 

D’un autre côté, même si la stabilité n’y est pas toujours, je regarde aussi pour un nouvel emploi. Le problème en vieillissant et en gagnant en expérience personnelle et professionnel, c’est qu’on sait encore plus ce qu’on veut et surtout ce qu’on ne veut pas/plus. De plus, j’ai tout de même un parcours (CV en format PDF) assez diversifié dans le milieu des technologies :

  • Programmeur analyste;
  • Développeur Java Senior;
  • Chef d’équipe;
  • Chef de projet;
  • Architecte logiciel / Développeur mobile.

 

Sans compter que tout ceci s’est autant fait dans les milieux des technologies à sources ouvertes (Open Source tel que Java, Perl, PostgreSQL…) que dans des milieux plus propriétaires (tel que Microsoft avec C#, SQL Server…). J’ai eu le plaisir de travailler du côté du développement d’applications Web, de l’intégration d’application, des applications mobiles que de me dépasser au niveau de la gestion de projet ou d’équipe. C’est donc un parcours très motivant et rempli de défis auxquels j’ai fait face c’est dernières années.

 

Comme je le mentionnais ci-haut, je n’écarte rien comme possibilité, car je me questionne aussi sur ce que je pourrais faire à d’autres niveaux, tel qu’avec les médias sociaux ou comme je l’avais déjà mentionné à titre d’emplois de rêve dans mes résolutions pour 2010, évangéliste pour une technologie en laquelle je crois! Je suis sûr que mon côté social, mon professionnalisme reconnu me donneront un bon coup de main. Disons que c’est ici que je pourrais constater si les nombreux contacts que j’ai pu faire sur le Web, dans des conférences, par le biais du Festival Geek Montréal ou toutes ces activités du genre Yulbiz pourront m’aider à passer cette étape de ma vie, qui disons-le, ne me rendra que plus fort!

 Je vous invite donc à passer le mot dans votre réseau ou à me contacter à fharper@alabase2.com.

Source de l’image: http://jemblog.com

Share the love

Twitter Facebook LinkedIn Google Plus

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *