Catherine Gisèle Nathalie Marcoux

Ce billet a été initialement rédigé sur le défunt blogue Portrait de blogueurs

Catherine G.N. Marcoux est une grande passionnée de l’architecture écologique, du développement durable et des 3R (réduire, réutiliser, recycler). Avec de bons outils et un peu de créativité, il est possible de réduire notre impact sur l’environnement. Le domaine de la construction et de l’architecture, dans lequel les impacts sur l’environnement sont parmi les plus importants, ne fait pas exception à cette règle.

Elle a étudié brièvement à l’École Polytechnique de Montréal en génie chimique (2005-2007) avant de commencer ses études en architecture (Bacc. en design architectural, 2009). Elle commença sa Maîtrise en architecte en septembre 2010 à l’Université de Montréal. Son intérêt pour la construction écologique s’est développé au fil de ses études, avec un déclic lors de ses cours à l’École Polytechnique. Trouvant les techniques de construction trop complexes, elle se demande si il n’y avait pas de techniques plus simples tout en étant efficace. C’est ainsi qu’un intérêt envers des matériaux plus naturel s’est développé. À l’hiver 2009, elle a conçut le design d’une première maison en ballots de paille, présentement en construction, son seul projet construit jusqu’à ce jour.

Les méthodes de construction en ballots de paille et de construction naturelle sont des méthodes de construction qui l’intéresse, de part leurs sensibilités à l’environnement naturel et bâti.

Share the love

Twitter Facebook LinkedIn Google Plus

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *