Si les docteurs étaient traités comme des développeurs

Ce billet a été initialement rédigé sur le défunt blogue À la base 2

Sous estimation de l’expertise

À titre de développeur d’applications mobiles et Web, on oeuvre dans un monde où très peu de gens s’y connaissent réellement et je veux dire par ici être capable d’ouvrir un environnement de développement et créer le logiciel demandé. Par contre, c’est un domaine où plusieurs personnes pensent s’y connaître. Combien de fois ais-je entendu quelque chose du genre “C’est juste 2-3 fois fenêtres, ça ne sera pas compliqué!” ou “Quoi 4 heures pour créer une page qui permet de faire une réservation? C’est juste une petite page avec 2-3 champs qui envoient de quoi par courriel…”. Ah oui? Avez-vous réellement pensé à tout ce que ça implique ou les possibles difficultés techniques qui se dressent devant nous ? Je crois ici qu’on doit juger selon la réelle capacité de nos connaissances et faire confiance à la personne qualifiée.

Quand un plombier vient chez nous pour réparer un bris sur un tuyau et qu’il me dit que ça me coutera 4h + 1h de déplacement + le matériel, je trouve possiblement ça excessif, car je m’attendais à payer quelque chose comme 2h + le matériel, mais qui suis-je pour en juger réellement? Je n’ai aucune notion dans le domaine et je ne suis pas qualifié pour le travail. Cela serait toute autre chose si j’avais quelques qualifications que ce soit ou si je m’aperçois qu’il a pris moins d’heures ou qu’il soit fainéant et me charge ce temps…

Dans la vie, il n’y a rien de gratuit

Encore une fois dans mon métier, on essaie souvent de réduire mon tarif horaire, d’aller chercher un forfait ou de me faire créer 1 nouvelle fonctionnalité de plus qui n’était pas dans l’estimation initiale sans coût supplémentaire. À certains moments, c’est justifiable, mais dans la plupart des cas, non!

Loin de moi l’idée de mettre les développeurs ou les travailleurs en TI comme des martyres, car cela se fait dans tous les domaines ou presque. Seriez-vous prêt à me payer 20 heures pour un travail qui m’en prendra 10 ? Non ? Pourquoi donc ? Probablement pour les mêmes raisons que je ne serais prêt à travailleur 20 heures pour un projet pour lequel je serais payé 10! Rien de bien sorcier ici : mon travaille et mon expérience aussi valent un coût et doivent être rémunéré si je veux mettre du pain sur ma table.

Suis-je borné de mettre ceci en perspective? Ressentez-vous ce même traitement dans votre milieu? Est-ce quelque chose de justifiable comme façon d’agir? Avez-vous des expériences à partager à ce sujet? Bref, qu’en pensez-vous?

Source de l’image : http://www.ufunk.net/photoblog/

Share the love

Twitter Facebook LinkedIn Google Plus

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *