Être sérieux, sans se prendre au sérieux

Ce billet a été initialement rédigé sur le défunt blogue À la base 2

Êtres sérieux, sans se prendre au sérieux, tel est une de mes devises. J’ai eu l’idée d’un billet sur ce sujet il y a quelques jours suite à une discussion avec l’ami Sébastien Provencher sur mon compte Twitter vs le fait que je partais à mon compte. Hier soir, durant l’enregistrement du 4e épisode de We are GeekSur les médias sociaux, je suis Frédéric Harper, le même que dans la vraie vie. Je ne me cache pas derrière un personnage et je ne me censure pas sur ce que je dis ou sur ce que je montre. Le plus bel exemple est celui de l’amie Michelle Blanc qui en fait autant et qui est reconnue dans son milieu quand même. Je suis capable d’être sérieux et professionnel, mais je suis capable d’être fou et de party. Tout dépend de la situation, sauf que je ne cache pas mon côté givré sous prétexte que certains clients pourraient me lire et décider de ne plus faire affaire avec moi. Comme je reste moi-même je ne pense pas nuire à mon image, vue que si nous sommes appelés à travailler ensemble, vous aurez le même Fred que celui sur Twitter ou que sur les photos dans mon compte Flickr. Comme disait l’ami Laurent LaSalle hier soir, il préfère que ses futurs clients voient comment il est, car ils auront à travailler ensemble. Je pense exactement pareil! Si un client veut avoir un avant-goût sur ma personne, il peut faire un tour sur mon compte Twitter, venir lire mes opinions ici et déjà avoir une bonne idée à qui il a affaire! Est-ce que parce que je peux faire le fou lors d’une sortie au cirque comme ici ou que je suis en train de prendre un verre comme ici, m’empêche d’être professionnel dans ce que je fais?

C’est en partie mon opinion, mais je comprends en partie l’autre envers de la médaille pour du monde qui sont en entreprise. Comme disait l’ami Carl Charest hier, si son attitude déplait à un potentiel client, c’est Branchez-vous qui écope et non juste lui. Dans mon cas et celui de Laurent, cela ne nous implique que nous…

Pensez-vous qu’on peut être sérieux sans se prendre au sérieux en affaire? Montrez-vous votre côté givré sur le Web? Jusqu’à quel point vous vous exposé ou vous vous censuré? Bref, j’aimerais connaître vos opinions sur le sujet!

Source de l’image : http://www.mischiefmydear.com/dramatispersonae/

Share the love

Twitter Facebook LinkedIn Google Plus

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *