Le Festival Geek de Montréal ne verra pas de 3e édition

Ce billet a été initialement rédigé sur le défunt blogue À la base 2

C’est avec tristesse que je vous annonce aujourd’hui que le Festival Geek de MontréalEn effet, j’ai pris la décision de ne pas continuer le festival. Avant de crier à la dictature, lisez la suite. Voici un texte qui explique en partie ma décision.

Le plan initial

En débutant le festival, mon plan à moyen terme se divisait en deux parties:

  1. Les deux premières années serviraient à créer le festival, monter une équipe, prendre de l’expérience dans l’organisation, tester l’idée et avoir un support de la communauté;
  2. La troisième année servirait à mettre sur papier (si je peux dire ainsi, on n’utilisait pas vraiment de papier) la structure que nous avions monté en équipe et s’assurer de pouvoir continuer le festival pendant aussi longtemps que la communauté serait partante tout en s’assurant un roulement de membre du comité principal (Core Geek Team) sans affaiblir l’organisation.

Ce qui s’est passé

Nous avons eu deux superbes années et deux éditions dont je suis très fier. Ce que nous avions mal jugé est la charge de travail pour faire une telle activité. Lorsque nous avons fait notre retour sur la dernière édition, une grande partie de l’équipe, pour des raisons personnelles telles que la famille (certains venaient d’avoir des enfants et d’autres allaient en avoir sous peu) et leur vie professionnelle (quelques-uns ont voulu focaliser sur leur carrière pour accéder à d’autres niveaux ou se perfectionner). De plus, certaines personnes se sont rendu compte qu’ils n’étaient pas totalement à leur place dans le monde Geek, mais aussi dans leur poste.

Tout ceci mis ensemble, je me suis ramassé avec une équipe de 1-2 personnes, contrairement à 10, ce qui est un minimum pour rouler le tout.

Pourquoi ne pas continuer

Présentement, la prochaine étape serait de former une nouvelle équipe et revenir plus au moins au tout début sans toutefois pouvoir réellement y revenir. Je devrais reformer une équipe presque complète, possiblement sans expérience dans la gestion d’évènement, sans expérience dans la gestion de ce festival et surtout, sans expérience à travailler ensemble. De plus, après cette deuxième édition qui fut superbe à plusieurs niveaux (plus d’espaces, plus d’exposants, plus d’activités, plus de types de Geek, plus de bénévoles, plus de visiteurs…) on ne peut revenir en faisant une troisième édition plus petite.

Bien sûr, j’ai plus d’expérience, je sais où je vais, mais le festival n’est pas l’affaire d’une personne. C’est beaucoup de travail bénévole. Plusieurs heures pour préparer plusieurs choses: la logistique, les finances, les activités, les communications… C’est de loin plus complexe que d’autres conférences ou évènements que j’ai mis sur pied. De plus, quand je m’engage, je ne suis pas du genre à donner le minimum…

On parle donc ici d’une charge de travaille assez élevé, surtout pour moi et je dois dire que je m’alignais pour faire seulement de la gestion pour la 3e édition. Vu mon train de vie depuis janvier: plusieurs évènements et voyages pour le travail. Cela m’empêchais et m’empêchera d’être souvent présent pour mon équipe et malgré que pour la 2e édition j’avais une superbe équipe (pour la 1ère aussi, mais après 2 ans l’équipe était plus rodée), j’ai remarqué et surtout, certains membres de mon équipe m’ont fait remarqué, que mon rôle, ainsi que ma présence, était essentielle.

Alors, qu’arrive-t-il au festival?

Pour l’instant, ça sent la fin de cet évènement, désolé. Je n’ai plus le temps de repartir l’organisation du début comme je l’ai fait il y a plus de 2 ans. J’aurais bien sûr aimé que l’équipe reste une dernière année, mais je n’ai retenu personne, car le tout était bénévole et ils ont tous donné énormément de temps et d’énergie…

Un des avenirs possibles serait que quelqu’un reprenne le principe pour continuer le festival, mais je dois admettre que ce sera encore plus de travail que ce que j’aurais… Une autre piste de solution pour continuer la promotion de la communauté Geek est que le festival se transforme en semaine du Geek où la communauté montréalaise pourrait réaliser plusieurs petites ou grandes activités pendant cette semaine.

Je suis bien sûr ouvert aux suggestions, mais malgré toute la bonne volonté que vous aurez, je ne suis pas sûr que la continuité, avec moi à la tête, soit la bonne voie avec mon style de vie actuel.

Conclusion

Tel que mentionné, je suis triste, très triste d’annoncé cette nouvelle aujourd’hui, car je dois l’avouer, je n’ai rien venu venir. Pour moi, nous étions parties encore pour 2-3 ans avec la même équipe. Écrire ce billet ne fut pas évidant, car j’ai pris cette décision il y a plus d’un mois, mais je n’étais pas capable de l’officialiser par un billet. Pour moi, cela signifie la mort d’un super projet que j’ai chéri énormément…

Merci à tous les bénévoles, à tous les commanditaires, à tous les exposants, à tous les artistes, à tous les membres du Core Geek Team, à tous les visiteurs et surtout, à toute la communauté et tout ceux qui ont cru en un tel évènement. Longue vie aux Geeks!P.-S. Cela ne met pas fin à ma vie Geek, je vais continuer à aller m’amuser avec les Geeks dans d’autres évènements tel que Con*Cept.

Share the love

Twitter Facebook LinkedIn Google Plus

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *