Ma foi en l’humanité a atteint un seuil critique


À la fin du Mobiz la semaine passée, je suis revenu à ma voiture et j’y ai vu un papier accroché à ma vitre. Mon premier réflexe fut de regarder si ma voiture n’avait rien. Ensuite, j’ai vu ce message fort amical…

Premièrement, à la place de cette gentille personne, j’aurais écrit ceci “Imbécile! Tu ne vois pas que ce n‘est pas un parking une place de stationnement, ostie de 2 watts.”. Deuxièmement, la place où j’étais n’était effectivement pas une place de stationnement, mais c’est un des employés du stationnement de la Place Bonaventure qui m’a indiqué de mettre ma voiture à cet emplacement. Vous savez, tous les stationnements font ainsi pour maximiser l’espace…

Ce qui me déprime dans cela ce n’est pas la lettre hargneuse. Je vis très bien avec ça et il m’en faut pas mal plus pour m’affecter! Ce n’est pas non plus le français de cette joie de vivre sur deux pattes. Je fais moi aussi plusieurs fautes. Ce qui fait en sorte que ma foi en l’humanité diminue encore, c’est le pourquoi? Qu’est-ce que la personne y a gagné? J’ai beau y réfléchir autant que je peux, je n’y vois rien…

Share the love

Twitter Facebook LinkedIn Google Plus

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>