Rire de moi pour une bonne cause

fondationmv

Le 25 mars prochain aura lieu la soirée Marvin on the Rock au théâtre L’Olympia à Montréal. Animé par Gregory Charles, cet évènement pour la communauté technologique de Montréal se veut une soirée-bénéfice pour la fondation Marie-Vincent. En effet, cette soirée au concept unique (plus d’informations dans la brochure), mettra en vedette une dizaine de leaders du milieu technologique, qui livreront une performance musicale inoubliable (ou qu’on voudra oublié) accompagnée d’un groupe de musicien professionnel.

La fondation Marie-Vincent à pour mission d’aider et de soutenir les enfants de moins de 12 ans de partout au Québec ayant été victime d’agression sexuelle. Juste écrire cette phrase me bouleverse, car je ne peux croire à de telles atrocités, mais malheureusement ça existe et c’est pourquoi j’ai accepté d’être un des divertissements de la soirée, question de soutenir cette fondation. En effet, suite à la demande de l’ami Sebastien Provencher qui donne un coup de main aux organisateurs, j’ai accepté avec plaisir de me prêter au jeu et de chanter pour le plaisir (ahum) des gens qui participeront à la soirée-bénéfice. Je n’ai pas d’enfant, mais c’est tout de même un sujet qui me touche à coeur ayant fait du bénévolat pendant plusieurs années avec les jeunes et surtout, ayant plusieurs enfants dans mon entourage qui me sont cher.

Comme le ridicule ne tue pas, sinon je serais mort depuis longtemps, je vous invite à venir rire de moi, ainsi que des neuf autres acteurs du milieu (qui ne sont pas annoncé encore), pour une bonne cause. Les billets sont présentement en vente sur EventBrite et vous donneront accès à une soirée divertissante, une opportunité de réseautage et un bon repas tout en appuyant une cause fort importante. Si pour quelques raisons que ce soit, vous ne pouvez assister à la soirée, vous pouvez aider en faisant un don directement sur le site de la fondation ou tout simplement, en partageant l’information sur celle-ci ainsi que sur la soirée qui aura lieu bientôt. Après tout, nous avons tous été enfants un jour…

Share the love

Twitter Facebook LinkedIn Google Plus

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *